Les Réseaux

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Uncategorized

Réseau HARTMANN
Le réseau HARTMANN est d’origine électrique, il couvre toute la surface terrestre. Il forme un immense filet plus ou moins régulier qui monte verticalement.
Les emplacements où se trouvent les nœuds sont les plus nocifs.
Un nœud Hartmann à la verticale d’un court d’eau sera plus agressif.
Après détection des bandes et des nœuds de ce réseau, le traitement de l’habitat consistera soit à recommander aux habitants de se positionner sur des zones neutres au niveau des lieux où ils ont l’habitude de rester longtemps soit en mettant en place des éléments permettant de neutraliser les énergies provenant de ce réseau.
Les manifestations des nocivités dues aux énergies du Réseau : Fatigues chroniques – vertiges, troubles du sommeil, Maux physiques ou psychologiques , Cancer

Le réseau Curry
Le réseau Curry est, au contraire du réseau Hartmann, orienté selon les médianes des points cardinaux.
Les manifestations des nocivités dues aux énergies du Réseau Curry sont : Rhumatisme, perturbation du fonctionnement des cellules et glandes endocrines

Le réseau Wissmann, 2e réseau diagonal, aluminium
Longueur de la trame N.E-S.O : 8,50 à 11,50 m. Longueur de la trame N.O-S.E : 8,50 à 11,50 m. Largeur minimum des bandes : 50 cm.
Le point de croisement de ce réseau constitue le point foudre. La nocivité des points de croisement de ce réseau tellurique est accentuée quand ils sont à la perpendiculaire d’un cours d’eau.

Les Cheminées Cosmo -telluriques
Il s’agit de zones tourbillonnaires dont le diamètre varie de 0,30 M à 30 M. (2 à 3 M en moyenne).
Les tourbillons d’énergie montent en spirale autour d’un « noyau » d’environ 30 cm pendant 3 minutes. Après 15 secondes d’arrêt, la spirale s’inverse et redescend vers le sol pendant 2 mn 30. Le mouvement s’arrête de nouveau pendant 15 secondes et reprends une nouvelle phase ascendante.

Ces cheminées possèdent des bras, le plus souvent 1 à 5 qui peuvent atteindre 15 m de long.
On distingue 3 types de cheminées
On peut les observer à la campagne ou la montagne, par endroits. Elles se manifestent par des surfaces rondes ou ovales dont la couleur diffère.

Le grand réseau diagonal
Le grand réseau diagonal a été considéré comme étant un multiple du réseau Curry. Il n’en est rien, car il s’agit d’un réseau de nature électrique qui a son propre tracé
Il est constitué de cordes de 3 à 5 cm d’épaisseur espacées d’environ 28 mètres. C’est un réseau oblique qui est au même titre que le réseau Hartmann, sensible aux effets de mat et à la présence d’électricité.
Pour la plupart des géobiologues, le grand réseau diagonal, le réseau Hartmann et le réseau Curry constituent les réseaux les plus néfastes pour le bien-être.

Le réseau solaire, grand réseau global ou réseau sacré
A la différence des autres réseaux qui sont telluriques, le grand réseau global est un réseau solaire.
Il est aussi nommé réseau sacré car les autels des églises romanes ou gothiques étaient tous placés sur un croisement de ce réseau et le croisement de courants d’eau souterrain, réunifiant ainsi la terre et le ciel.

C’est un réseau cardinal composé de cordes de 3 à plusieurs dizaines de centimètres espacées d’environ 27 mètres.
Ce réseau a un effet bénéfique pour les êtres vivants bien qu’il puisse dans certain cas véhiculer une énergie trop grande pour certains individus.

Un arbre situé à son croisement en zone neutre, c’est-à-dire sans faille, veines d’eau souterraines ou autre réseau aura une croissance exceptionnelle.
Les arbres magnifiques représentés sur les cartes IGN sont la plupart du temps sur le croisement de ce réseau.