LA BIOÉNERGÉTIQUE

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Conseills


Si nous considérons la matière biologique du point de vue de la physique, nous constatons que les êtres humains, mais aussi les animaux et les végétaux, ne sont en fait, à l’échelle microscopique ou atomique, que des assemblages de particules élémentaires en mouvement perpétuel. Ce sont là les principes de la mécanique quantique, qui sont d’une très grande complexité sur le plan mathématique et physique. Elles sont en interaction les unes par rapport aux autres, mais aussi par rapport à leur environnement. De ces interactions résultent des champs électromagnétiques qui peuvent être aujourd’hui mis en évidence et même mesurés par les appareils scientifiques. Ces mesures s’appliquent essentiellement aux particules de lumière constitutives de nos ressources énergétiques composées d’ondes de lumière centripète nous connectant par notre polarité intérieure à la Source de Vie. Ainsi, une onde de lumière n’emporte pas dans son mouvement de la matière, mais de l’énergie.

La Bioénergétique est d’essence quantique et vibratoire traitant essentiellement de fréquences et de longueurs d’ondes ! Elle suit les principes de la Médecine Quantique, qui considère l’homme dans sa dimension la plus profonde et la plus subtile, mais aussi dans son environnement car, selon les lois de la physique moderne, ces deux dimensions ne sont pas séparables : toute modification de l’une aura une répercussion immédiate sur l’autre.

L’information cellulaire se propage par phénomène de résonance à l’intérieur et à l’extérieur du corps humain, livrant ainsi des indications précises et précieuses sur l’état de santé globale d’un individu, mais aussi de tel ou tel organe. Les remarquables principes de la physique quantique constituent les fondements même de la Méthode d’équilibre énergétique global, qui établit de manière parfaitement rigoureuse et cohérente un pont entre la médecine traditionnelle chinoise et les découvertes scientifiques les plus récentes. Elle ne tire pas d’information des éléments de mesure qui sortent du corps mais sur l’état d’équilibre donné par la mesure des champs d’énergie qui entourent l’être humain. Par phénomène physique de résonance électromagnétique, elle s’attache à favoriser le retour durable à l’équilibre énergétique de l’homme dans son corps, dans sa médication, dans sa nutrition et dans son environnement.

Ainsi, avec les applications de la physique quantique à la biologie, des perspectives révolutionnaires s’ouvrent à tous les professionnels de la santé : la cellule est un véritable résonateur et les mécanismes profonds de la biologie sont régis par des champs électromagnétiques. De l’avis de très nombreux spécialistes à travers le monde, la médecine quantique préfigure la médecine des prochaines décennies.

La dimension énergétique de l’homme se révèle être un élément fondamental dans la recherche ou le maintien de son équilibre global, au niveau des différents plans de son être, mais aussi de son environnement. L’expérience confirme également que cet équilibre global constitue un facteur déterminant pour demeurer durablement en bonne santé et pour que les traitements de toutes natures que nous recevons, puissent agir avec une efficacité optimale.

La science et la mesure sont aujourd’hui capables de répondre avec précision à bon nombre de nos interrogations sur la dimension énergétique de l’homme. Ceci est le résultat des travaux considérables de recherche et de validation, poursuivis depuis 1975 par René NACCACHIAN, ingénieur, chercheur en biophysique et en bioénergétique, Docteur en médecine énergétique, en sciences et en biologie moléculaire. C’est un accident qui a conduit celui-ci à s’intéresser de très près aux médecines traditionnelles orientales du Tibet, de la Chine et de l’Inde. Il a ensuite entrepris de très passionnantes et minutieuses recherches, à la lumière de la haute technologie offerte par la science moderne.

L’appareillage très sophistiqué qu’elle met en oeuvre, sont les fruits de ces travaux et des découvertes fondamentales auxquelles ils ont abouti.

Aujourd’hui, les progrès obtenus en matière de santé par l’application sont mesurables et, de l’avis de très nombreux spécialistes à travers le monde, considérables et incontestables.